Catégories
Apiculture

La gelée royale : fonction, production et propriétés

La gelée royale est une substance gélatineuse produite par les ouvrières à une certaine étape de leur vie. La gelée royale a pour fonction de nourrir les larves d’abeilles. Et elle aussi donné à la reine durant sa vie. En situation normale, la production d’une colonie est faible. Elle ne peut pas être valorisée. L’apiculteur doit donc mettre en place des pratiques spécifiques pour forcer les colonies à produire une quantité maximale de gelée royale. Il est alors possible de répondre à une demande de nombreux consommateurs. La gelée royale est consommée fraîche ou déshydratée pour ses propriétés nutritives et pharmacologiques. Bien que les avis des experts sur la réelle valeur de la gelée royale différent.

Le rôle de la gelée royale dans la colonie

La gelée royale est produite par les ouvrières, lorsqu’elles sont nourrices. Durant quelques jours, leurs glandes hypopharyngiennes vont produire cette substance nourricière. Elle sera donné aux jeunes larves destinées à devenir des ouvrières ou des faux-bourdons. Cet apport se fait durant les trois premiers jours de la larve. Puis par la suite, la nourriture de ces larves se composera de bouillie larvaire, composée de pollen et de miel.

Par contre, les larves destinées à devenir des reines reçoivent seulement de la gelée royale comme alimentation. Elles sont nourries avec cette substance pendant six jours avant de ne transformer en nymphe.

La gelée royale est un aliment complet qui contient tous les éléments indispensables au développement et à la croissance des abeilles. En cela, on peut le comparer au lait que produisent les mammifères. Mais la gelée royale a aussi un rôle dans la différentiation entre les castes.

La production de gelée royale en apiculture

La quantité de gelée royale donnée à une larve d’ouvrière est très réduite. Elle n’est pas exploitable par l’apiculteur. Par contre, on retrouve une plus grande quantité dans les cellules royales, là où les larves des futures reines sont élevées.

L’apiculteur qui souhaite mettre en place un atelier de production de gelée royale va dont favoriser la production et la prise en charge de cellules royales. Son travail est assez proche de l’éleveur de reines, sauf que l’élevage des larves ne va pas à son terme.

Les propriétés de la gelée royale

La gelée royale est un aliment complet qui réuni tous les nutriments nécessaire au développement des abeilles. On y retrouve des protéines, des protides et des acides aminés. Mais aussi des glucides – principalement du glucose et du fructose – des lipides et des oligo-éléments. Ces derniers jouent des rôles nombreux et important dans le métabolisme cellulaire.

De nombreux nutriments contenus dans la gelée royale sont qualifiés d’essentiels par les nutritionnistes, car l’organisme humain n’est pas capable de les produire. Ils doivent être apportés obligatoirement par l’alimentation. Dans le cas contraire, des carences se déclarent et peuvent provoquer des maladies.

Pour en savoir davantage

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur la gelée royale et sa production en apiculture, vous pouvez rejoindre l’un de nos modules de notre formation Apiculture et monde des abeilles. Le module Productions apicoles présente – durant un mois et au travers de quatre visioconférences – les produits de la ruche. Il y est question du miel, de la propolis, de la cire et bien entendu de la gelée royale. Ce module apporte les base théorique et la culture technique à la pratique de l’apiculture de loisir.